mercredi 28 septembre 2016

Plume


 Les Légendes de la Planète Turquoise,  Au Fil du Renouveau ... Au Fil des Temps





Le souffle léger du temps court sur la forêt,
Chante dans les feuillages, puis coule en rires
Aux cascades des ruisseaux, clairs furets,
Aux mousses vertes. Alors, il est à dire
Les parfums qui montent dans l’air du matin,
Les couleurs vibrant entre aurore et crépuscule.

Ainsi les chants s’envolent en vers au lointain
Portés par la musique de la vie, ridules
Sur les eaux profondes et douces de la mémoire,

Enluminées aux pages chatoyantes des grimoires
Enregistrer un commentaire